Il existe différents types de matelas à mémoire de forme, chacun ayant des caractéristiques particulières qui le rendent plus ou moins adapté pour favoriser la relaxation et un sommeil réparateur. Pour acheter un matelas à mémoire, il faut donc d’abord connaître ses caractéristiques techniques, afin de comprendre quel type de matelas à mémoire choisir en fonction de vos caractéristiques physiques et de celles de l’environnement dans lequel il sera utilisé.

Principales caractéristiques techniques

La mémoire est un matériau thermosensible : elle interagit naturellement avec la chaleur du milieu environnant et avec la chaleur du corps avec lequel elle entre en contact. Il est principalement utilisé dans la production de cadres de matelas, ou est inséré comme couche supérieure à l’intérieur des matelas classiques à sommier. Parmi les nombreux avantages de la Mémoire, le plus important est sa capacité à accueillir la personne couchée dessus de manière extrêmement personnalisée, en prenant sa forme en fonction des poids et des pressions exercés pendant la nuit, en suivant tous les mouvements pendant le sommeil et en offrant un confort extrêmement élevé. L’adaptation parfaite d’un matelas en latex et mémoire de forme à la courbure de la colonne vertébrale réduit les points de pression sur le corps, favorisant ainsi la microcirculation et stimulant l’étirement naturel du dos, ce qui favorise le bien-être et la relaxation pendant les heures de repos.

La densité

La densité est certainement l’un des aspects fondamentaux sur la base desquels choisir un matelas à mémoire de forme. 3 niveaux de densité différents sont disponibles sur le marché : faible, moyen, haut.

Les matelas à mémoire de forme haute densité sont composés d’un pourcentage élevé de mousse à mémoire de forme, supérieur à 50 kg/m³, ce qui garantit la douceur, la respirabilité et une excellente capacité d’adaptation à la surface du corps. Toutefois, ce matériau est extrêmement sensible aux changements de température, de sorte qu’une densité excessive pourrait rendre le matelas plutôt rigide au moment du coucher et devenir plus souple pendant la nuit parce qu’il est réchauffé par notre corps. Ceci est particulièrement important pour ceux qui bougent beaucoup pendant la nuit, car le contact avec les surfaces encore froides et rigides du matelas à mémoire de forme pourrait créer un certain inconfort. Cette condition est limitée dans les matelas à mémoire de forme de densité moyenne, qui, tout en conservant les qualités des modèles à haute densité, sont moins sujets aux changements de température, offrant ainsi un excellent niveau de confort et de soutien. Enfin, il existe sur le marché des matelas à mémoire de forme à faible densité, dont la valeur est inférieure à 30 Kg/m³. Ces produits ont une capacité élastique plus faible et sont moins enveloppants qu’un matelas à densité moyenne ou élevée.

L’épaisseur

L’épaisseur est également une caractéristique à prendre en compte avant d’acheter un matelas à mémoire de forme, surtout si elle est liée à la densité de la mousse. En fait, une couche de mémoire plus épaisse mais de plus faible densité n’offrira jamais les mêmes performances qu’une couche plus fine mais de plus forte densité. Les matelas à mémoire de forme de qualité sont conçus et construits en tenant compte de toutes les variables et se déclinent en différents types afin de répondre aux différents standards de soutien et d’élasticité. Ils ont de multiples couches de Mémoire alternées les unes avec les autres, gaufrées et traitées en zones, une structure qui fournit une excellente capacité de mémoire, augmentant la durée de l’effet lui-même « mémoire » dans le temps et obtenant la respirabilité et l’élasticité.